« Depuis plusieurs années,
Mille et Un Repas a tissé des partenariats engagés avec des acteurs reconnus ».

Partager un repas est un acte de générosité et de convivialité ; ce principe s’applique à l’entreprise en accueillant dans certaines équipes des personnes en rupture sociale et surtout en sensibilisant nos convives, nos clients et notre environnement à des projets solidaires prioritaires. Dans sa recherche constante d’exemplarité, Mille et Un Repas favorise également l’embauche d’hommes et de femmes en difficultés professionnelles ou éloignées de l’emploi.

Réduire la précarité et favoriser l’insertion, ce sont des engagements auxquel nous sommes très attachés. Au-delà des obligations légales, ces intégrations se concrétisent par l’embauche de personnel handicapé en cuisine, par la formation d’apprentis et d’alternants, par la mise à disposition de personnel de CAT et par l’accueil régulier de stagiaires handicapés.

Les engagements solidaires de Mille et Un Repas

BSAC BOOK FairiesASMAE
Depuis 2006, Mille et Un Repas soutient l’association créée par Sœur Emmanuelle, qui vient en aide aux plus démunis dans le monde. En 2014, Mille et Un Repas a décidé de soutenir spécifiquement le projet des «Classes de lectures en Inde» contre l’illettrisme et l’abandon scolaire. 30 000 enfants de 6 à 13 ans sont concernés par ce programme éducatif « La Fée des livres ».

distinctionLe Foyer Notre Dame des Sans-Abri
Mille et Un Repas accompagne depuis plusieurs années, l’opération caritative « Soup’R Bol », opération caritative de vente de 5 000 soupes au grand public, dont les bénéfices sont versés au profit de l’association.

Mille et Un Enfants : « Parce qu’ils sont l’avenir et la joie de vivre »
L’association Mille et Un Enfants, à but non lucratif a été créée par Jean-Frédéric Geolier pour venir en aide à l’enfance défavorisée, notamment par la prise en charge des frais de repas dans les cantines scolaires ou l’apprentissage d’une bonne nutrition par des cours de cuisine.
D’une manière générale, elle finance des actions à caractère éducatif, culturel, social ou familial favorisant l’épanouissement des jeunes.
Cette association a vu le jour en janvier 2002. Ses ressources proviennent des dons de Mille et Un Repas et de ses fournisseurs.

Témoignage 

« Notre partenariat est né de la volonté de Jean-Frédéric Geolier de soutenir le combat de Sœur Emmanuelle pour les enfants défavorisés. Il existe une vraie communauté de valeurs entre nous. Le repas, c’est essentiel pour les enfants, surtout lorsqu’ils souffrent de malnutrition ! Ensemble, nous menons des actions de sensibilisation dans les écoles sur la situation des enfants défavorisés. Nous travaillons en particulier sur un projet en Inde d’apprentissage ludique de la lecture dans les écoles. Au-delà de son soutien financier, Mille et Un Repas pourrait aussi s’impliquer sur place. Je ressens chez eux la volonté sincère de concilier des objectifs commerciaux et une démarche humaniste basée sur le respect. C’est ce qui nous rapproche. »

Sabine Gindre, Présidente de l’association ASMAE, fondée par Sœur Emmanuelle 

Rechercher